Le projet PICSAIL c’est le fruit de pas mal de rencontres.

En 2015 j’ai rencontré la mer et le bateau avec Nils Boyer, un jeune skipper que j’ai aidé à construire son projet Route du Rhum 2018. Mes sorties en mer sont les seuls moments ou il me revient l’envie de prendre un boitier et claquer quelques images face un environnement toujours spectaculaire.

En 2016 j’ai rencontré Julien Moreau, un gars qui se lance des défis aussi fous que lui. Un Eco Aventurier militant dont l’énergie n’a d’égale que ses convictions. Julien n’abandonne jamais, il change son monde. Il a été et continue d’être pour moi une source d’inspiration.

En 2017, je partais avec Jean-Yves à bord de son voilier de 8,50m pendant trois semaines. Une balade dans le Golf de Gascogne durant laquelle nous avons vécu. Tout simplement.

En 2018, j’ai décidé à mon tour de partir à l’aventure avec le Projet PicSail. Un long voyage en solitaire d’au moins deux ans autour de l’Europe.

Mon but : réaliser un Très Grand Reportage. Observer la beauté, la laideur et la diversité de notre environnement, ses problèmes mais aussi les solutions trouvés aux quartes coins de l’Europe.

UN HOMME

Je suis Clément, photographe autodidacte, j’ai exploré beaucoup de domaines de mon métier. J’ai appris à vivre avec la solitude qui est omniprésente dans ce métier. J’apprécie cette solitude.

J’ai toujours eu envie de parcourir le monde. Je ne m’en suis jamais donné les moyens. Aujourd’hui, j’ose. Me donner les moyens d’aller au bout d’un rêve, de partager ce rêve.

UN BATEAU

Ce bateau, c’est un Challenger de 7m30. Construit au chantier ACNAM en 1968 et dessiné par André Mauric, c’est l’un des rares modèles en aluminium.

Il y a un peu de travail a faire pour le préparer. Toute la partie habitable car il sera ma maison, électricité et l’électronique, le gréement, l’accastillage… Un gros chantier m’attend.

MER DE NORVEGE

MER BALTIQUE

MER DU NORD

LA MANCHE

GOLFE DE GASCOGNE

L'ATLANTIQUE

A l’heure ou les grands marins font le tour du monde à la voile en 40 jours, je mettrai au moins deux ans pour faire le tour de l’Europe.

Mon idée n’est pas d’aller vite, c’est même tout le contraire, je veux prendre mon temps.

De la Scandinavie à le Mer Égée au départ de Saint Malo c’est compliqué.

La saison est courte au nord c’est pourquoi il me faudra au moins deux ans pour prendre de temps de faire un « vrai » tour de l’Europe.

MER D'ALBORAN

LA MÉDITERRANÉE

MER TYRRHÉNIENNE

MER IONIENNE

MER ADRIATIQUE

MER ÉGÉE

La transition environnementale commence par l’éducation. C’est le message que porte Julien Moreau  (fondateur de l’association). Il créé des aventures durant lesquelles il rencontre des milliers d’écoliers pour les sensibiliser à la fragilité de l’environnement.

En 2016, j’embarquais avec lui dans le #BZHTOUR. Un tour de Bretagne en vélo durant lequel est né une idée qui est aujourd’hui une loi : la suppression des bouteilles en plastique dans la restauration collective.

J’ai souhaité porter les couleurs de Mon Ecole Ecologique sur mon tour d’Europe et en devenir ambassadeur.  L’idée est de continuer l’action de Julien et porter plus loin ses convictions que je partage.

La production d’énergie se fait par des panneaux solaires et une éolienne.

La production d’eau potable est faite avec un déssalinisateur.

L’alimentation est le fruit de la pêche, de légumes et fruits frais de production locale lors des escales.

Un projet auto-financé

Ce long voyage est auto-financé par la vente de mes photos. Une galerie en ligne vous permet de commander des tirages photos.
14,90249,00
14,90249,00
14,90249,00
14,90249,00
29,00129,00
14,90249,00
14,90249,00
29,00199,00
14,90249,00
14,90249,00
29,00129,00
14,90249,00
14,90249,00
14,90249,00
14,90249,00