Traverser l’atlantique en solitaire sur un petit bateau de 6,50m qui sort d’un tas de ronce en ayant que très peu d’expérience, le défi est grand !

Je ne suis pas né sur un bateau, je n’ai pas grandi au bord de la mer. Je n’avais vraiment pas vocation à devenir un marin, encore moins un coureur au large.

Pourtant c’est bien ce qu’il va se passer.

Comment j’en suis arrivé à prendre la décision de me lancer dans un si grand projet ?

Qu’est ce qui me motive pour y croire si fort ?

Qu’est ce qui me porte et me donne l’énergie de construire jour après jour ce projet ?

Comment rendre l’impossible possible ?

Un projet aussi improbable que audacieux motivé par des valeurs que je veux partager.